Lentilles à l’indienne

Mangez de bonnes lentilles en hiver, c’est un plaisir. Et si les lentilles fondantes baignent dans une sauce onctueuse bien épicée, c’est encore mieux.

Cette recette appartient à la slow food. Pas de précipitation, pas de cuisson rapide et agressive. C’est un mode de vie. Une pensée de gratitude envers la nature, qui a mis des mois à faire pousser les lentilles et les épices. Et c’est un immense plaisir de préparer et transformer ce qu’on peut observer.

Tout commence bien entendu par le trempage. Comme vous le savez sûrement, les légumineuses contiennent des composants anti-nutritionnels, comme l’acide phytique ou des inhibiteurs d’enzymes, qui ne sont désactivés que par le trempage ou la germination. C’est une étape indispensable. Vous verrez les petites lentilles dures prendre du volume, devenir plus molles et parfois s’ouvrir et laisser entrevoir leur trésor. C’était très intéressant avec ces lentillons de Champagne – cadeau d’une amie qui habite là-bas – car en dessous de leur robe marron quelconque il y a une myriade de couleurs jaune-orangé qui se révèlent.

Puis vient la précuisson, avec du bicarbonate de soude ou du kombu, à la fin de laquelle nous allons assembler le tout avec la préparation épicée.

Vient ensuite la cuisson douce, au four à basse température, ou à la marmite norvégienne. Si vous êtes soucieux de la consommation d’énergie, vous prendrez la peine de fabriquer une marmite norvégienne de fortune avec ce qui vous tombe sous la main : deux cartons suffisamment grands pour contenir une couette ou des vieilles couvertures, ou encore une ancien glacière. Vous trouverez des idées ICI. C’est bien cette étape qui rend la recette irrésistible.

Il est donc intéresssant de penser le timing à l’avance. J’ai fait tremper les lentilles un soir. Le matin suivant j’ai fait la précuisson puis les lentilles ont continué leur cuisson en autonomie dans la journée ; le soir le repas était prêt, il fallait juste réchauffer un peu le tout. Ca tombe bien, ce type de plat adore être réchauffé, il n’en devient que meilleur.

La recette

Lentilles à l’indienne

Une recette réchauffante pour l'hiver : chaud, cuit lentement, avec plein de bonnes épices ! Variez-les selon vos préférences, augmentez ou diminuez la quantité, tout est permis !
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson40 min
Temps de cuisson douce8 h
Temps total8 h 55 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Indienne
Keyword: ail, épices, gingembre, indienne, lentilles
Portions: 4 personnes
Auteur: Gabriella Tamas - www.alimentation-integrative.fr

Ingrédients

  • 500 g de lentilles urad dhal ou autre, ici lentillons de Champagne
  • 50 g de ghee
  • 2 échalotes
  • 2 cm de gingembre frais
  • 2 gousses d’ail pressées
  • 1 c à c de coriandre moulu
  • 1 c à c de cumin
  • 1 c à c de curcuma
  • 4 gousses de cardamome
  • 1 c à s de concentré de tomate
  • 400 g de tomates pelées ou concassées
  • 20 cl de crème crue ou de crème de coco
  • sel poivre
  • Option : piment de Cayenne

Instructions

  • Trempez les lentilles la veille et laissez-les pendant la nuit.
  • Le lendemain jetez l’eau et couvrez les lentilles d’eau fraîche. Faites cuire les lentilles environ 40 minutes (ou suivant les instructions sur le paquet de lentilles. ) J’aime mettre du bicarbonate de soude ou de kombu dans l’eau de cuisson.
  • Pendant que les lentilles cuisent, préparez la base épicée.
  • Choisissez une cocotte allant au four.
  • Hachez finement les échalotes.
  • Faites chauffer le ghee et faites revenir l’échalote à feu doux dans le ghee jusqu’à ce que les morceaux deviennent transparents. Ajoutez ensuite les gousses d’ail pressées, le gingembre frais râpé et mélangez bien le tout. Incorporez ensuite les épices, remuez le mélange et quand vous sentez les arômes envahir votre nez, versez le concentré de tomate et les tomates concassées. Portez à ébullition.
  • Ajoutez les lentilles cuites SANS l’eau de cuisson. Versez la crème et si nécessaire, allongez d’eau ou de bouillon pour que les lentilles soient tout juste couvertes de jus. Assaisonnez de sel et de poivre.
  • Portez le tout à ébullition. Puis vous avez deux choix : vous pouvez utiliser le four pendant 8 h à 100 ° C pour terminer la recette et lui donner des saveurs et une texture incomparable.
  • Si ce n’est pas une option pour vous, alors faites simplement une marmite norvégienne de fortune : prenez un grand carton/caisse/glacière dans lequel vous pouvez mettre une couette ou des anciens polaires ou manteaux d’hiver. Installez le tout avec prudence, sans vous brûler avec la cocotte et son contenu porté à ébullition, et emballez-la soigneusement pour qu’elle puisse garder le chaud. Après 6 à 8 h de cuisson passive, un plat de lentilles parfumé, crémeux et épicé nous attend.
  • C’est un plat qui se bonifie avec le réchauffage.
  • Servez avec de la crème et de la coriandre fraîche si vous en avez.
recette lentilles à l'indienne
Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating