Baume de calendula (fleurs de souci

Connaissez-vous les fleurs de souci (calendula officinalis de son nom officiel) ?

J’imagine que oui ! Cette fleur simple nous fait sourire avec sa tête bien jaune-orangé qui nous rappelle un mini-soleil. Elle se ressème facilement, et une fois qu’elle se plait chez vous, vous n’avez rien à faire (bienvenue dans le gang des jardiniers fainéants 🙂

C’est une plante annuelle, issue de la famille des Astéracées et qui fleurit tout l’été jusqu’aux gelées. On l’utilise dans le potager pour faire fuir certains insectes indésirables.

Baume au calendula

On retrouve son utilisation pour la première fois chez Hildegarde von Bingen mais selon certaines sources, la plante nommée klymenon dans le Materia Medica chez Dioscoride  (I. siècle) serait en fait du calendula, son utilisation aurait donc des racines plus anciennes. La recette que je partage est d’ailleurs issue des travaux de Hildegarde, même si je l’ai longtemps ignoré.

Ma grand-mère paternelle avait un grand jardin avec beaucoup de fleurs. Et elle utilisait les plantes pour tout : l’ortie pour manger ou pour les tisanes, mais aussi pour les préparations maisons toutes simples et très efficaces, comme le baume au calendula. C’est sa recette que je partage avec vous aujourd’hui.

C’est en partie le choix de la graisse qui va en étonner plus d’un, j’imagine. Et oui, il  s’agit du saindoux. Il y a deux explications pour ce choix : la première,  c’est parce que selon mes lectures, l’extraction est plus complète dans le saindoux que dans une huile végétale.  La deuxième, c’est que la peau absorbe plus facilement ce type de graisse que l’huile. Bien entendu, vous pouvez le remplacer par du beurre de karité,  si tel est votre souhait par exemple. Si vous ne pouvez pas en acheter ou si cela vous intéresse de faire du saindoux maison, consultez la recette ICI.

La recette

Vous avez besoin de

  • 100 g de saindoux de porc bien élevé (ou beurre de karité ou autre)
  • une poignée de fleurs de souci

Vous pouvez utiliser des fleurs séchées, mais je préfère utiliser des fleurs fraichement cueillies.

Faites chauffer la graisse.

Ajoutez les pétales ou les fleurs entières. Laissez cuire à feu doux pendant 2 minutes.

Éteignez le feu, couvrez l’huile avec un linge propre.

Laissez infuser les fleurs pendant 24 h.

Le lendemain :

Chauffez doucement la graisse jusqu’à ce qu’elle devienne liquide.

Filtrez la graisse dans un bocal en verre. Laissez refroidir le baume. Gardez-le au frigo et utilisez-le dans le mois qui suit sa fabrication.

Baume traditionnellement utilisé pour les problèmes de peau, eczéma, vergetures, crevasses, peau de bébé, cicatrices, brûlures etc.

Baume au calendula - recette DIY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *