Répulsif moustiques et tiques à base d’Achillée Millefeuille

Avouons-le, les petites bêtes de la nature peuvent parfois être embêtantes. Surtout si elles se nourrissent de notre sang, ne nous laissent pas dormir ou encore nous transmettent potentiellement des maladies dangereuses.

Et je ne parle même pas de boutons qui grattent, qui gonflent, des enfants qui font des réactions allergiques ou se grattent au sang. Bref, vous voyez le tableau.

J’ai longtemps essayé de trouver une solution (bougies, sprays bracelet à la citronnelle, ça vous rappelle quelque chose ? Nous les avons tous essayés 🙂 Puis je suis tombé sur un article qui décrit la capacité inouïe de l’achillée millefeuille contre les insectes.

Répulsif moustiques et tiques - achillée millefeuille

L'achillée millefeuille

Je connaissais bien cette plante pour ses propriétés anti-douleurs lors des règles et pour ses propriétés cicatrisantes et antiseptiques. Mais j’ignorais qu’on pouvait en faire une puissante arme contre les tiques. Cela a piqué ma curiosité, j’ai recherché plus d’informations. Et en effet, j’en ai trouvé ! Je me suis donc lancée dans la fabrication de cette recette maison pour préparer nos randonnées.

Cette recette est plus que simple. Le plus difficile, c’est de trouver de l’achillée millefeuille et de patienter. Bien entendu, ce n’est pas vraiment une difficulté, vu que l’achillée pousse un peu partout. Vous en avez peut-être même dans votre jardin.

Vous ne pouvez pas la rater : elle pousse dans les prairies, sur des talus et les bords des routes dans des sols ensoleillés, bien drainés. C’est une plante vivace herbacée de la famille des astéracées.  Sa tige peut atteindre 80 cm de hauteur.  Les fleurs blanches, roses, jaunes sont visibles de juin à octobre. Le mieux est de la cueillir en juillet, au matin d’une journée ensoleillée, mais même plus tard ses propriétés sont très intéressantes.

Les plantes peuvent avoir été contaminées par la pollution, les pesticides ou par des parasites. Pour la cueillette, évitez donc par précaution les bords de route, les sites à proximité de champs agricoles (non bio), les zones de pâturage et les bords des ruisseaux (où les animaux viennent boire).

Achillée millefeuille - répulsif moustiques et tiques

La recette du répulsif moustiques et tiques

Vous aurez besoin :

  • de plantes fraîches d’achillée millefeuille
  • de vodka
  • d’un bocal
  • de temps

Les meilleures teintures sont faites avec des plantes fraîchement cueillies.

Susan Weed  recommande de cueillir les fleurs, les boutons floraux, les graines, la tige et les feuilles dans le tiers supérieur de la plante. Ailleurs j’ai aussi lu que la racine était intéressante, alors j’ai cueilli la plante entière et j’ai nettoyé juste les racines sous l’eau, sans laver le reste de la plante.

  • Jetez toute partie végétale d’achillée millefeuille endommagée.
  • Ne lavez pas la plante, sauf la racine (si vous en utilisez).
  • Hachez grossièrement les parties de l’achillée, à l’exception de la fleur et des bourgeons.
  • Remplissez un bocal jusqu’en haut avec l’achillée hachée. Vous ne laissez pas un centimètre comme lorsque vous faites fermenter des aliments et des boissons.
  • Versez de la vodka ou du vinaigre à 100°. (Je suggère la vodka comme meilleur choix car vous sentirez très mauvais si vous vous aspergez d’une teinture à base de vinaigre 🙂
  • Fermez le bocal.
  • Étiquetez le pot avec la date et le type de plante utilisée (achillée).
  • Le lendemain, ajoutez de la vodka de nouveau si nécessaire, car le niveau baissera légèrement à mesure que la plante absorbera le liquide.
  • Laissez reposer pendant au moins 6 semaines.
  • Filtrez la teinture dans un flacon pulvérisateur et elle est prête à être utilisée.

Le seul inconvénient est que la teinture d’achillée millefeuille ne reste pas efficace très longtemps. Elle doit donc être réappliquée souvent. Je n’ai pas pu trouver de source pour cette étude, vous devrez donc l’essayer et voir par vous-même.

Susan Weed suggère de se vaporiser de la teinture d’achillée millefeuille toutes les 20 à 30 minutes si les insectes sont nombreux. Sinon, toutes les deux heures devrait suffire.

Partagez votre expérience
dans les commentaires, cela enrichira
notre base de savoir commune 🙂

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *