Potée au chou blanc

Le temps est curieux ces jours-ci.

Le matin il faut dégeler la voiture, le midi on a chaud et on enlève les manteaux et le soir il fait frisquet de nouveau. Cela vous étonnera peut-être que je vous propose cette recette hivernale en avril, mais l’explication est très simple : j’avais besoin de me réchauffer.

Et ce fut une très bonne idée. Ma  fille m’a demandé du bouillon le soir alors que je n’en avais pas, mais en revanche j’avais le bon jus de la potée !

Et c’était très sympa de cuisiner quelque chose que je n’avais pas fait depuis longtemps. Alors voilà, je partage la recette avec vous au cas où vous aussi, vous avez envie de quelque chose dans le genre.

Le choix de la viande

La choix de la viande a été très facile : j’ai fait un morceau de poitrine séchée, que j’ai oublié dans le sel 🙂 La viande était très bonne, mais elle est devenue tellement dure qu’elle était quasi impossible à couper. Comme je n’aime pas gaspiller, encore moins de la bonne viande bio de la ferme d’à côté que j’avais déjà travaillée, j’ai cherché une recette pour la réutiliser. Et comme il me restait un demi-chou blanc (avec l’autre moitié j’avais fait la salade de chou japonaise pour le midi – chaleur oblige), l’idée de la potée pour le soir m’est donc venue.

J’imagine que vous n’avez pas forcément une viande séchée ratée dans votre frigo, alors voici quelque conseils pour la remplacer.

  • du petit salé cuit
  • des saucisses
  • du lard (fumé ou non)
  • du canard séché
  • du saucisson à l’ancienne
  • des lardons fumés
  • ou tout autre chose  disponible et qui vous inspire

La cuisson

Le principe de la recette est très simple, il s’agit d’un plat mijoté. La seule chose que je vous conseille pour une question de digestion, c’est de blanchir le chou avant de tout mettre dans la cocotte. Faites bouillir de l’eau, cuisez les quartiers de chou pendant 10 minutes, puis jetez l’eau et incorporez le chou aux autres ingrédients. 

Si vous êtes adepte de la marmite norvégienne, mettez le plat bien au chaud dedans dès le matin après avoir fait cuire le tout ensemble pendant 10 minutes sur le gaz.

Si vous êtes pressé, pas de souci, choisissez des types de viande qui ne demandent pas un long temps de cuisson (lardons, saucisses etc.), et faites simplement cuire le tout pendant environ 30 minutes.

La recette en images

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *