Êtes vous leptino-résistant ?

Comment sait-on qu’on a un problème avec la leptine?

Dans le premier article de la série nous avons vu pourquoi cette hormone était si importante. Dans celui-ci vous allez pouvoir voir si vous êtes devenu leptino-résistant suite à des régimes répétés ou des jeûnes, des troubles alimentaires, une alimentation non adaptée, un burn out / épisode de fatigue chronique ou des troubles de sommeil etc. etc. etc.

Si vous reconnaissez quelques-uns de signes listés ci-dessous, il est probable que vous ayez un déséquilibre au niveau de cette hormone

  • surpoidsleptino-résistance
  • somnolence ou fatigue après les repas
  • poignées d’amour
  • tension artérielle élevée
  • envies ou compulsions alimentaires
  • sensations d’anxiété/ de stress
  • impossibilité de reprendre du poids
  • faim intempestive, y compris parfois la nuit
  • ostéoporose
  • incapacité à perdre du poids
  • utilisation de stimulants pour avoir de l’énergie (café, sodas de type cola, fruits, sucre, pain etc etc)
  • haut taux de triglycérides
  • grignotage après les repas
  • problèmes d’endormissement ou réveils nocturnes

(Cette liste est tirée du livre The Rosedale Diet du Dr Rosedale qui traite des malades diabétiques depuis 20 ans. Il a du recul pour en parler. 🙂 )

La liste n’est pas exhaustive. Il faut bien entendu voir  le contexte, l’historique et les symptômes présents. Si après avoir lu cet article vous avez des doutes sur la capacité de votre corps à entendre le message de la leptine, peut-être aimeriez-vous savoir ce qu’on peut faire pour y remédier.

Comme je l’ai souligné dans le premier article de la série, en l’état actuel de nos connaissances, la leptine ne peut être traitée que par l’alimentation et le changement de mode de vie. Pour le moment il n’existe pas de médicaments pour le problème de leptino-résistance. Mais des médecins nutritionnistes travaillent depuis plus de 20 ans avec des personnes atteintes de ce type de problème et grâce à un programme alimentaire bien ficelé ils ciblent la leptino-résistance.

Taty Lauwers a étudié cette piste, elle a fait des essais avec des volontaires et les résultats furent jugés très encourageants. Son livre sur le sujet est très attendu mais n’est pas encore sorti. J’ai moi-même pris part à l’époque au  suivi des volontaires tout en essayant la cure sur moi et je dois dire qu’elle a changé ma vie. Aujourd’hui,  je lance un nouveau groupe  à mon tour, avec l’aval de Taty Lauwers. Je suis de nouveau la cure depuis quelques semaines pour mieux vous accompagner et témoigner des bienfaits du programme (même pour les personnes qui n’ont pas de problème de surpoids 🙂  )

Rejoignez un groupe très motivé, trouvez du soutien
via le forum et partagez cette expérience unique !

I have come to beleive that leptin resistance is at least related to, if not at the foundation of the majority of disorders related to aging, including heart disease, diabetes, obesity, osteoporosis, arthritits and even aging itself. Dr Rosedale

 

Posted in: